La Casemate, CCSTI Grenoble

Maraîchage aérien

 

Dans un contexte de démographie et d’urbanisation croissante, les zones de productions végétales s’éloignent de plus en plus des grandes zones de consommations. Mais il est possible de se réapproprier un certains nombre de ces espaces urbains tels que les toits, les friches, les pelouses et autres zones bétonnées, afin de les rendre productives. C’est ce que nous avons voulu démontrer et quoi de mieux que le toit du Centre de Culture Scientifique Technique et Industrielle de Grenoble (La Casemate) pour s’y essayer.

Après une première expérimentation à taille très modeste, nous avons pu récolter plus de 30 kg de légumes sur une surface de 13 m² efficaces, avec un début de saison tardif.

 

Fort de cette première expérience, nous augmentons donc la surface de culture pour occuper les deux tiers du toit : 300 m². L’objectif assumé est d’atteindre la tonne de production en 2017, production qui nous servira à alimenter des ateliers autour de l’alimentation (transformation culinaire, conservation, bonnes pratiques) et renforcer le dispositif des paniers solidaires co-organisé avec l’association Episol et la mairie de Grenoble.

La conception du potager est achevée, la construction des bacs de culture a été réalisée en chantier participatif encadré par l’association Entropie, et nous avons lancé une campagne de financement participatif atteignant 101% de financement (un succès !), nous assurant de pouvoir mettre en place la conception que nous avions imaginé. L’aménagement du toit a s’est donc déroulé au fur et à mesure, et notamment en chantier participatif pour les missions importantes, comme la plantation.
La saison démarrant très bien, nous avons fait fin mai une première récolte de 1,2 kg de basilic immédiatement transformé en pesto distribué au Café des Enfants, et la production de légumes a commencé, distribuée dans les restaurants s’approvisionnant le plus localement possible, comme notre partenaire Chez nous.

L’inauguration du toit a eu lieu le 8 juin.

 


Vous avez un toit plat, solide, accessible et de surface conséquente (>1300 m²) et vous souhaitez le mettre à disposition pour développer le

maraîchage aérien ?

 

CONTACTEZ-NOUS

bac culture maraichage aérien agriculture urbaine toit
Une maqnifique aquarelle représentant le toit cultivé sur le toit de la Casemate